01_aerien.jpg En 1965, un prototype à l’échelle 1/2 de l’Aérotrain 01 est construit. Il peut embarquer quatre passagers, sa propulsion à hélice est assurée par un moteur d’avion Continental de 260 ch. Deux moteurs Renault Gordini assurent la sustentation et le guidage par un système de coussins d’air.

En 1966, une voie d’essais de 6,7 km de long est construite dans l’Essonne pour l’Aérotrain 01 entre Gometz-le-Châtel et Limours sur la plate-forme désaffectée de la ligne Paris-Chartres par Gallardon. L'Aérotrain 01 y circulera à plus de 200 km/h.

Le 14 novembre 1967, l’Aérotrain 01 atteint la vitesse record de 345 km/h ; il était équipé pour la circonstance d’un turboréacteur complété de deux fusées d’appoint à poudre.


01_sur_rail.jpg